CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le cas Huawei ralenti le déploiement de la 5G en France

Actualités Business

Le cas Huawei ralenti le déploiement de la 5G en France

La Rédaction
Partager
5G-Huawei

Accusé d’espionnage par Washington, le géant chinois Huawei va voir son activité restreinte en France. Et le déploiement de la 5G va s’en trouver fortement ralenti.

Engloutissant à lui seul un tiers du marché mondial des antennes et des relais 5G, le géant chinois Huawei est surtout connu du grand public pour ses smartphones bon marché. Mais l’entreprise dispose d’un poids énorme sur le secteur des antennes qu’il fournit à des opérateurs tels qu’Orange, Free, SFR ou encore Bouygues Telecom. Le groupe chinois les équipe déjà de la moitié de leurs équipements en 4G

Accusé d’espionnage par Washington, Huawei suscite dorénavant la plus grande méfiance un peu partout dans le monde. La France n’échappe pas à la règle puisque Guillaume Poupard, le directeur de l’Anssi (agence nationale de la sécurité des systèmes d’informations), a déclaré que Huawei pourra bel et bien proposer ses antennes 5G aux opérateurs mais avec de fortes restrictions.

Vers une 5G plus lente ?

Les opérateurs français qui avaient misé gros sur la 5G pour conquérir de nouveaux marchés voient leurs espoirs quelque peu douchés sur le court terme. Car ils vont devoir s’adresser à d’autres fournisseurs que le chinois, et certainement pour des coûts supérieurs. La restriction qui est en train d’être mise en place par la France va donc sensiblement ralentir le déploiement de la 5G sur le territoire.

D’autant qu’une contestation d’une partie de l’échiquier politique se fait entendre au sujet de l’impact néfaste de la 5G sur l’environnement et le climat, la technologie étant pointée du doigt pour son énorme consommation d’électricité.

Tags:

Articles en relation