CHARGEMENT

Tapez votre recherche

La Cour des comptes aligne La Poste dans son rapport annuel

Emploi

La Cour des comptes aligne La Poste dans son rapport annuel

La Rédaction
Partager

Plus les années passent, moins La Poste n’arrive à redresser la barre. Avec internet, les Français n’envoient quasiment plus de missives, pourtant les anciens PTT n’ont toujours pas refondu leur business model, et foncent toujours plus dans le mur.

Ce vendredi, la Cour des comptes rend son rapport annuel. Avec dans sa ligne de mire ce coup-ci, la Poste et ses 73 000 postiers. Le passage à internet, la dématérialisation des factures et celle de nombreux autres formulaires, représentent un manque à gagner considérable pour La Poste. Selon les chiffres, ce serait même plus de 500 millions d’euros qui passent à la trappe ou aux mains des acteurs du net. La Poste entend rattraper son retard avec une augmentation du prix du timbre, mais cela ne sera pas suffisant selon les sages de la rue Cambon, qui réclament une révision complète des coûts de fonctionnement de l’institution.

Dans son rapport annuel, la Cour des comptes préconise certaines évolutions, notamment concernant le mode de travail des postiers, régit par la règle du « fini-parti », autrement dit, une fois que le courrier est distribué, le facteur a fini sa journée. Surtout, le rapport remet en question également la distribution du courrier sept jours sur sept, préconise aussi une diminution du nombre tournée et la centralisation des boites aux lettres dans certaines zones rurales, où la voiture est depuis bien longtemps démocratisée.

La Poste incapable de prévenir les usagers de l’arrivée d’un courrier

Par ailleurs, la Cour des comptes s’étonne également, à l’heure où presque tout le monde dispose d’Internet ou d’un téléphone portable, que la Poste ne soit toujours pas capable de prévenir de l’heure du passage d’un courrier ou colis recommandé…

A vrai dire, la plupart des Français se pose la même question, du moins ceux qui ont déjà bénéficié d’une livraison détaillée avec numéro de suivi, fournie en temps et en heure, assurée par des messagers privés tels DHL, UPS ou autres.

Tags:

Articles en relation

4 Commentaires

  1. Avatar
    Petitjean 14/02/2016

    Par rapport au ” rapport” de la cour des comptes…… mettez nous une pointeuse !!!! Et vous verrez que nos heures supp ne sont pas payees ! Nous commencons I bien avant la prise de service pour pouvoir finir a une heure decente! Sans prendre. Nos 20mns de pause ! 6jours sur 7 ! Ne pouvant passer a la meme heure chez les clients par rapport au I trafic du courrier et colis ( 2eme presentation qui dans futur supprimera toutes agences postales rurales ) sans compter du temps que nous passons chez. Certains clients qui sont ages en zone rurale et ou ils ne voient que nous ! Pour ce qui est du numero de suivi … ils sont plus que suivi !!!! Et si personne absente avisee ils n ont que qques metres pour aller cher her leur objet, alors que tnt , dhl etc…. ils avisent a pres de 50kms I!!! 27 ans de boite, 6 jours sur 7, intemperies non reconnues 1500,00 euros net et un CE bcp trop cher. Ininterressant ! 25euros de cheques kdo fait pour lesgrandesvilles etcetc ! Venez donc mrs de la cour des comptes passez une semaine avec nous Facterurs !!!!

  2. Avatar
    Petitjean 14/02/2016

    par rapport au ” rapport ” de la cour des comptes,…… mettez nous une pointeuse . ET VOUS verrez que nos heures supp ne sont pas payees .nous commencons en general avant la prise de service pour pouvoir finir a heure descente . sans prendre pour la majorite nos 20 mns de pause 6 jours sur 7 . ne pouvant passer a la meme heure le lendemaim pour la 2eme representation de recommandes ou colis car nous subissons au jour le jour le trafic courrier et colis . par contre quand nous avisons nos clients , ils peuvent retirer leur objet a 600 metres de chez eux . ce que vous oubliez tous, c est que si tnt, dhl et autres, avisent a 50 kms en zones rurales .n oubliez pas que certaines personnes nne voient que nous, et nous ressortons de chez ces personnes des fois vides, lamines pas formes pour etre psy non plus . moins d instance de courrier ou colis, ok mais cela veut dire aussi fermeture des agences postales en zone rurale . bref pour ma part, 27 ans de boite, 1500 euros net. ce inexistant pour facteur car bcp trop cher. pas de prime d intemperie, pas de 3eme mois. 6 jours sur 7. donc msrs de la cour des comptes venez passer au moins 8 jrs avec nous, et, renouvelable…. au lieu de nous traiter de feignasses .

  3. Avatar
    nopasaran 14/02/2016

    que tous ces fumiers de bureaucrates viennent 1 mois en tournée avec nous les facteurs et ils se rendront compte que nous faisons des heures sup’ tous les jours et que notre travail est dur et sous payé, c’est facile de critiquer quand on a le cul poser dans un fauteuil à longueur de journée avec un max de fric à la clé
    que la cour des comptes s’attaquent aux haut fonctionnaires de l’état avant de briser l’emploi et la vie de milliers de personnes, et n’oublions pas qu’ aujourd’hui à la poste il y a plus de salarié que de fonctionnaires

  4. Avatar
    Baudry 16/02/2016

    Bonjour
    Les usagés savent pour la plupart parfaitement à quelle heure passe leur facteur, et vos avez oublié de parler de la deuxième présentation, les usagés peuvent en choisir le jour. Ils ont également la possibilité de choisir le jour de présentation de leurs objets (recommandés et colis). Merci à la presse de vérifier ces sources avant de publier des âneries pareilles.
    Cordialement,