CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le musée du Louvre fermé en raison du COVID-19

Actualités International

Le musée du Louvre fermé en raison du COVID-19

La Rédaction
Partager

Les cas de coronavirus ont augmenté en Italie et les autorités françaises ont décidé de fermer le musée du Louvre alors que l’épidémie qui a commencé en Chine fait progresser les craintes à travers l’Europe occidentale, menaçant son industrie touristique.

Le virus s’est propagé dans plus de 60 pays et plus de 3 000 personnes sont décédées des suites de la maladie, le COVID-19, qu’il provoque.

De nouveaux fronts dans la bataille contre le virus se sont ouverts rapidement, renforçant le sentiment de crise qui a déjà fait chuter les marchés financiers, vidé les rues de nombreuses villes et réécrit le quotidien de millions de personnes. Plus de 88 000 personnes ont été infectés, sur tous les continents sauf en Antarctique.

L’Australie et la Thaïlande ont signalé leurs premiers décès dimanche, tandis que la République Dominicaine et la République Tchèque ont enregistré leurs premières infections.

Les autorités italiennes ont indiqué que le nombre de personnes infectées dans le pays avait grimpé de 50% pour atteindre 1 694 en seulement 24 heures, et que cinq autres étaient décédées, ce qui porte le nombre de morts à 34. Le nombre de cas en France est passé à 130, soit une augmentation de 30 en une journée.

La Chine, où l’épidémie a commencé en décembre, a signalé 202 nouveaux cas dans sa mise à jour lundi, la plus faible augmentation depuis le 21 janvier. La ville de Wuhan a enregistré la plupart des nouveaux cas, mais a également vu 2 570 patients libérés, poursuivant une tendance qui libère les patients lits dans les salles d’isolement préfabriquées et les hôpitaux construits à la hâte dans la zone où la maladie a le plus durement frappé.

Cela porte le total de la Chine à 80 026 cas, avec 2 912 décès, la grande majorité à Wuhan et dans la province environnante du Hubei, qui représente encore environ les trois-quarts des cas dans le monde.

La Corée du Sud a le deuxième cas le plus élevé au monde avec 4 212, principalement dans et près de la ville du sud-est de Daegu. Il a fait état de 22 décès. Le nombre de morts en Iran est passé à 54 et ses cas ont bondi de plus de la moitié du jour au lendemain, à 978.

Tags:

Articles en relation