CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) veut supprimer 10% de ses effectifs

Actualités Business Emploi

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) veut supprimer 10% de ses effectifs

La Rédaction
Partager
ADP

Le groupe ADP (Aéroports de Paris) compte supprimer 600 postes, sur les 6 300 au total. Soit 10% de ses effectifs totaux.

La vague de suppressions de postes que connaît la France depuis la sortie du confinement continue de déferler. Après Airbus et Air France, c’est à présent au tour du groupe ADP (Aéroports de Paris) d’annoncer son intention de supprimer 10% de ses effectifs. Ce seraient donc non moins de 600 salariés qui se retrouveraient au chômage, sur les 6 300 collaborateurs que compte le groupe. Dans un communiqué, ADP a fait savoir que la direction a, lors d’un comité social d’entreprise extraordinaire qui s’est tenu le 9 juillet, profité de l’occasion pour proposer “aux représentants des salariés d’engager des négociations en vue d’adapter le modèle économique et social”.

ADP aurait perdu plus de 2,5 milliards d’euros

La raison qui semble justifier ce plan social tient dans les pertes colossales que le groupe a connu au cours de la crise sanitaire. Le gestionnaire des aéroports parisiens aurait en effet perdu plus de 2,5 milliards d’euros en manque à gagner. La direction souhaite alors négocier avec les organisations syndicales “un accord d’activité partielle de longue durée, un accord de performance collective et un dispositif du rupture conventionnelle”.

Mais, selon le secrétaire général de la CGT de chez ADP, Daniel Bertone, “la direction voudrait parvenir à réaliser de 10% à 15% d’économies” et ce “en diminuant la masse salariale” pour 560 millions d’euros.

Tout va se jouer dans les prochaines semaines car la direction du groupe vise l’obtention d’un accord avant la fin octobre. La raison ? Pour Daniel Bertone, le groupe veut soigner ses compte en faisant en sorte que le plan social “soit inscrit dans le budget 2020”. Mais pour faire passer la pilule autant que possible, la direction d’ADP a fait savoir que les actionnaires ne recevront pas de dividendes en 2020.

Tags:

Articles en relation