CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Bercy fouille les données des particuliers et remporte le pactole

Actualités Politique

Bercy fouille les données des particuliers et remporte le pactole

La Rédaction
Partager
Bercy-datamining-france-fraude-fiscale

Depuis deux ans, Bercy utilise le datamining pour lutter contre la fraude fiscale. La technologie a déjà rapporté gros dans les caisses de l’Etat. 

Le ministère de l’Economie et des Finances mène une lutte acharnée contre la fraude fiscale depuis plusieurs années, les entreprises comme les particuliers étant dans son viseur. Et les résultats sont pour le moins à la hauteur puisque rien que sur les neuf premiers mois de 2019, plus de 5 milliards d’euros ont été recouvrés. Des techniques classiques de contrôle ont été utilisées mais l’intelligence artificielle et les algorithmes viennent désormais à la rescousse des agents de Bercy. Le datamining – exploration des données – a ainsi permis de détecter de nombreux nouveaux cas de fraude fiscale avec à la clé 640 millions d’euros de collectés dans les caisses de l’Etat. Soit déjà plus du double que ce que la technologie avait permis de récupérer l’an passé.

L’utilisation du datamining n’est pas nouvelle car le gouvernement du précédent quinquennat l’a rendu effective dès 2014 mais uniquement pour cibler les entreprises. C’est en 2017 que son champ d’application a été étendu aux particuliers. Dès lors, les données bancaires, sociales, patrimoniales et administratives sont analysées, recoupées, comparées pour détecter d’éventuelles anomalies voire fraudes. Et les résultats sont là à tel point que Bercy envisage à présent de passer la vitesse supérieure. Le ministère a en effet présenté dans le cadre du PLF – Projet de loi de Finances 2020 – une proposition visant à permettre aux algorithmes de la machine de fouiller la totalités des données personnelles des particuliers telles que les publications sur les réseaux sociaux et les annonces diverses postées sur des sites de petites annonces comme le Bon Coin. La CNIL a aussitôt tiré la sonnette d’alarme mais Bercy a fait savoir qu’il ne céderait pas sur la question.

Tags:

Articles en relation