CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Nespresso et JDE forment une alliance pour le recyclage des capsules de café

Actualités Conso RSE

Nespresso et JDE forment une alliance pour le recyclage des capsules de café

La Rédaction
Partager

Nespresso, Nestlé et Jacobs Douwe Egberts (JDE) ont annoncé avoir formé l’Alliance pour le recyclage des capsules en aluminium, dans le but de recycler toutes les capsules de café en aluminium en France.

«Notre objectif est de veiller à ce que toutes les capsules d’aluminium en France soient recyclées. Étant donné que l’aluminium est recyclable à 100%, il est de notre responsabilité, en tant que société, de mettre en place un système garantissant un recyclage efficace », a déclaré Arnaud Deschamps, directeur général de Nespresso en France.

En mars 2019, Nespresso a invité les autres fabricants de café en portions à rejoindre son programme de recyclage, ouvrant ainsi la voie à un programme mondial de recyclage des capsules de café en aluminium.

Nespresso et JDE lancent un appel aux autres acteurs du marché pour étendre le programme de recyclage lancé par Nespresso il y a 10 ans, afin de garantir le recyclage de toutes les capsules de café en aluminium.

«Dans un contexte d’urgence écologique, nous, en tant que grandes entreprises agroalimentaires, avons la responsabilité d’agir pour réduire l’impact de nos emballages sur l’environnement», a déclaré Juan Amat, directeur général de JDE en France.

«Nous sommes convaincus que, grâce à cet effort collectif, nous pourrons identifier des solutions sur-mesure pour relever ces défis et les déployer efficacement en France. Je voudrais appeler les fabricants de capsules en aluminium à rejoindre notre mouvement et à travailler avec nous vers une économie circulaire.»

L’aluminium est recyclable. Néanmoins, dans la majorité des pays, l’infrastructure de recyclage publique n’est pas en mesure de recycler les petits emballages légers tels que les capsules de café en aluminium.

Dans cette optique, Nespresso France a lancé en 2008 une série d’initiatives visant à recycler efficacement ses capsules usagées. La société a commencé par mettre en place des points de collecte dans ses boutiques, ses points de livraison, ses centres de recyclage, ainsi que dans les entreprises clientes, les hôtels et les restaurants.

Pour faciliter le processus de recyclage, Nespresso France a également collaboré avec Citeo pour installer des séparateurs de courant Foucault dans tous les centres de recyclage français, des machines capables de séparer les emballages en aluminium des autres types d’emballages.

Selon Nespresso, cela signifie que 90% des clients Nespresso ont désormais accès à une solution de recyclage proche de chez eux et que 25% des Français peuvent recycler leurs capsules et tout autre petit emballage en aluminium en plaçant leurs capsules Nespresso usagées. directement dans le bac de recyclage. L’objectif est d’étendre cela à 50% des Français d’ici 2022.

«Après 10 ans de travail dans ce domaine et la mise en place d’un partenariat public-privé efficace permettant de recycler tous les petits emballages en aluminium en France, le« projet métal », je suis ravi de pouvoir mettre en place ce projet. Alliance pour le recyclage des capsules en aluminium avec JDE et pour inviter tous les autres fabricants de capsules en aluminium à nous rejoindre », déclare M. Deschamps.

«Le déploiement de ce système de recyclage unique, qui a déjà démontré son efficacité, sera essentiel pour réussir la transition vers une économie circulaire.»

Tags: