CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Chute des actions de Renault et Nissan en une année

Actualités Bourse Business International

Chute des actions de Renault et Nissan en une année

La Rédaction
Partager
renault-nissan-bourse

Un après l’arrestation de Carlos Ghosn, les actions de Renault et Nissan ont fortement chuté.

Partisan ou non de l’ancien patron de Renault-Nissan, une chose est sûre : son arrestation a entraîné une forte chute des actions des deux marques. Depuis le 19 novembre 2018, soit la date de l’arrestation de Carlos Ghosn, les cours ont ainsi chuté de près d’un tiers selon les calculs du journal Nikkei. En parallèle, les investisseurs se montrent nettement mécontents de la façon dont Nissan essaie de reprendre les choses en main.

L’affaire Ghosn a sérieusement terni l’image de l’alliance à tel point que le groupe n’arrive plus à percer sur son marché d’origine. Résultat : Nissan a du revoir à la baisse ses prévisions de bénéfice net, prévoyant une chute de 66%.

Arrivé en 1999, Carlos Ghosn avait comme mission de sauver Nissan du gouffre dans lequel la marque se trouvait. Le pari a été en grande partie réussi et Renault continuait de performer sur le marché français avec le lancement entre autres de Dacia, la marque low-cost. Mais sans réel patron à son bord, le bateau Renault-Nissan est en train de prendre l’eau. Quid de son avenir ?

Tags:

Articles en relation