CHARGEMENT

Tapez votre recherche

L’économie britannique souffre déjà de l’interminable Brexit

Actualités Business Industrie Politique

L’économie britannique souffre déjà de l’interminable Brexit

La Rédaction
Partager
économie-britannique-Brexit

L’économie britannique a signé sa plus faible croissance depuis 10 ans. Les inquiétudes quant au Brexit en sont la principale explication.

Le Brexit n’a toujours pas eu lieu qu’il produit déjà des effets négatifs. L’économie britannique enregistre en effet en ce troisième trimestre de l’année sa pire performance depuis 10 ans, avec une hausse faiblarde de 1% du PIB. Il faut remonter à 2010, soit les années post-crise, pour retrouver un tel niveau dans une économie d’ordinaire robuste.

A l’instar de bien d’autres pays, le ralentissement économique mondial compte parmi les principales explications du phénomène mais les incertitudes liées au Brexit pèsent également beaucoup dans la balance. Sans cesse repoussé, il est désormais conditionné en grande partie aux résultats des élections législatives anticipées qui se tiendront le 12 décembre prochain et dont les résultats sont pour le moins incertains.

Les chiffres de l’économie britannique en berne

La progression du PIB britannique s’est ainsi cantonnée à un petit 1% contre 1,3% au trimestre précédent selon l’Office national de la statistique. Les raisons ? Le ralentissement marqué de la production des entreprises britanniques en août et septembre dernier, soit en plein dans la période durant laquelle une sortie de l’UE sans accord commercial était le scénario le plus probable.

Ainsi selon Tej Parikh “L’économie britannique a avancé par à-coups pendant toute l’année, la croissance évoluant au gré des échéances du Brexit.”

Si la situation venait à perdurer, la Banque centrale d’Angleterre (BoE) pourrait être amenée à réduire ses taux directeurs pour 2020.

Tags:

Articles en relation