CHARGEMENT

Tapez votre recherche

EDF va recevoir 400 millions d’euros de l’Etat pour Fessenheim

Actualités

EDF va recevoir 400 millions d’euros de l’Etat pour Fessenheim

La Rédaction
Partager
edf-fessenheim-france

L’Etat a signé avec EDF un protocole d’indemnisation de 400 millions d’euros pour la fermeture anticipée de Fessenheim.

Décidée sous le précédent quinquennat de François Hollande, la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim arrivera finalement plus tôt que prévu. Le feuilleton se poursuit en réalité puisque la fermeture devait intervenir dès 2016 avant d’être repoussée. Mais face à la levée de boucliers de nombre d’organisations environnementales entre autres, la plus ancienne centrale nucléaire française fermera bel et bien dès l’an prochain.

Aussi, pour indemniser la perte financière d’EDF, l’Etat va verser au minimum 400 millions d’euros à l’électricien. Une somme qui sera complétée par ailleurs par d’autres versements de montants variables qui seront indexés sur le manque à gagner pour EDF. Car l’électricien français tablait sur d’importants bénéfices issus de la vente de l’électricité produite à Fessenheim, sur une période courant jusqu’à 2041.

Après plusieurs décennies de production, Fessenheim va ainsi fermer définitivement ses portes et mettre à l’arrêt des réacteurs. EDF a fait savoir qu’il avait “adressé au ministre chargé de la Transition écologique et solidaire et à l’Autorité de sûreté nucléaire la demande d’abrogation d’exploiter ainsi que la déclaration de mise à l’arrêt définitif des deux réacteurs de la centrale nucléaire de Fessenheim”.

Tags:

Articles en relation