Michelin concrétise son arrivée sur le marché srilankais

Une délégation de représentants du géant français de la fabrication de pneus a rencontré le président srilankais du Conseil d’Investissement, Hemasiri Fernando, et le directeur général du Conseil, Champika Malalgoda.

Un nouvel acteur de poids

En acquérant Camso Lodestar, le leader srilankais dans la fabrication de pneus en caoutchouc plein et une entreprise rattachée au Conseil d’Investissement, Michelin est désormais établie sur l’île et va commencer ses activités par l’intermédiaire de cette société.

Les fusions et acquisitions constituent la plus grande composante de l’investissement direct étranger dans le monde et sont plus courantes dans les économies développées, où des entreprises bien établies attirent les investisseurs potentiels.

Eric Le Corre, directeur du groupe des affaires publiques de Michelin, était accompagné de Nandita Khurana, responsable de la zone Afrique, Inde et Moyen-Orient, et du directeur des affaires publiques et des affaires gouvernementales de l’Inde, et Keerthi Bandara, directeur financier et directeur exécutif de Camso Lodestar.

Eric Lavertu, ambassadeur de France au Sri Lanka et M. Hervé Sarnelli, conseiller économique à l’ambassade de France, ont également participé aux discussions.

Eric Le Corre, directeur du groupe Affaires publiques chez Michelin, a déclaré : « Nous avons conclu le contrat avec Camso et nous sommes désormais un acteur très important au Sri Lanka. Il est également important de noter que notre nouveau PDG s’est rendu au Sri Lanka et comprend l’importance que ce pays jouera dans les opérations futures de Michelin ».

« Permettez-moi de préciser que le groupe Michelin est le deuxième fabricant mondial de pneumatiques et qu’il est surtout connu pour avoir inventé le pneu détachable. Notre groupe est présent dans 17 pays et notre effectif total est d’environ 114 000 personnes. En Asie, nous sommes très forts dans des pays comme la Thaïlande, la Chine, l’Inde et maintenant le Sri Lanka. »

0