Total va transférer des emplois commerciaux du Royaume-Uni vers la Suisse

Le géant français de l’énergie, Total, envisage de délocaliser ses activités commerciales à Genève, ce qui devrait affecter environ 200 emplois.

Le Brexit hors de cause

La firme déplacera ses emplois basés à Londres vers Genève afin de consolider les activités de marketing réparties entre ces deux villes et Paris.

Total a déclaré que le Brexit n’était “pas du tout un facteur” et que les opérations de la société en Mer du Nord n’étaient pas affectées par ces plans.

La société a déclaré que ces changements avaient été décidés à la suite de son acquisition l’an dernier de l’activité GNL d’Engie pour un montant de 1,5 milliard de dollars (1,3 milliard d’euros).

Total serait en pourparlers pour la cession de certains de ses actifs en mer du Nord. Selon des informations, en novembre, le géant français de l’énergie était en pourparlers avec les gestionnaires d’investissements First Alpha Energy et Albion Energy Capital.

Total a également finalisé le rachat de Maersk Oil par un montant de 6,7 milliards d’euros en mars dernier.

0