CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Stellantis délocalise sa production de moteurs thermiques en Hongrie

Actualités Business Emploi Industrie

Stellantis délocalise sa production de moteurs thermiques en Hongrie

La Rédaction
Partager
Stellantis-France-Hongrie

Fraîchement créé, le groupe automobile Stellantis va déjà délocaliser une partie de sa production de moteurs essence.

Le patriotisme économique ne fait apparemment pas partie des valeurs fondamentales du groupe Stellantis. Car à peine créé en début d’année 2021, avec l’aval du gouvernement, le groupe automobile anciennement connu sous le nom PSA-Peugeot-Citroën a pris la décision de délocaliser la production d’un des moteurs essence de sa gamme sur un site en Hongrie.

Cela faisait plus de 50 ans que le site de Douvrin dans le Pas-de-Calais produisait des moteurs pour le groupe. L’avenir de l’usine et de ses salariés semble d’ores et déjà scellé. Plus de 800 personnes sont ainsi venues défiler pour dénoncer ce qui ressemble à un coup de couteau dans le dos de la part de la direction du groupe. Une bien mauvaise nouvelle pour l’industrie automobile française alors que la crise n’épargne pas le secteur.

La recherche d’une plus forte rentabilité est bien entendu ce qui motive la décision de Stellantis qui a pourtant enregistré de jolis profits au cours de l’année 2020, lorsque l’entité s’appelait encore PSA. Malgré la crise économique et malgré la baisse de chiffre d’affaires, les deux groupes à l’origine de la fusion, soit PSA d’un côté et FCA de l’autre, ont chacun affiché une belle marge de respectivement 7% et 4% sur l’année écoulée.

Mais comme à chaque opération de fusion, la pression des actionnaires est telle que la direction se plie volontiers à leurs demande d’augmentation de la rentabilité. A l’arrivée, le site de Douvrin risque fort de fermer ses portes d’ici 2025 selon les projections des syndicats. De son côté, la direction assure que la future ouverture d’une usine de batteries électriques à proximité devrait créer plus de 1 300 emplois, ce qui permettrait de sauver la quasi totalité des postes de l’usine.

Tags:

Articles en relation