CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Auto : la fusion PSA-FCA autorisé par la Commission européenne

Actualités Business Industrie Management

Auto : la fusion PSA-FCA autorisé par la Commission européenne

La Rédaction
Partager
fusion PSA-FCA

La fusion PSA-FCA a récemment reçu le feu vert de la Commission européenne. Peugeot Citroën et Fiat Chrysler Automobiles vont devenir à eux deux le 4e groupe mondial.

Cela fait plusieurs mois à présent que la Commission européenne étudie de près la fusion PSA-FCA, notamment afin de s’assurer que les règles de concurrence sont respectées. Et le verdict vient de tomber puisque le projet est bel et bien validé. La fusion PSA-FCA va ainsi donner forme au quatrième groupe automobile mondial pour un montant cumulé de 30 milliards d’euros.

Le nom de futur géant du secteur est déjà trouvé, et ce sera Stellantis. La nouvelle entité va devoir faire face aux grands changements et aux nouveaux défis de l’industrie automobile, surtout en temps post-covid. Les segments de la voiture électrique et de l’hybride sont en plein boom depuis quelques mois, à charge pour le nouveau groupe de parvenir à s’imposer sur ces marchés d’avenir.

La demande de fusion PSA-FCA a été annoncée par la vice-présidente de la Commission européenne, Margrethe Vestager, qui a déclaré « Nous sommes en mesure d’autoriser la concentration entre Fiat Chrysler et Peugeot SA car leurs engagements faciliteront l’entrée et l’expansion sur le marché des camionnettes utilitaires légères ». Et d’ajouter que « Sur les autres marchés où les deux constructeurs automobiles exercent actuellement leurs activités, la concurrence restera soutenue après la concentration ».

La fusion PSA-FCA devrait être effective pour la fin du premier trimestre 2021.

Tags:

Articles en relation