CHARGEMENT

Tapez votre recherche

L’économie du Royaume-Uni plus dynamique que celle de la France après le Brexit ?

Actualités Business Management Politique

L’économie du Royaume-Uni plus dynamique que celle de la France après le Brexit ?

La Rédaction
Partager

Selon les experts, le Royaume-Uni conservera son statut de cinquième économie mondiale en 2021.

Le statut de la Grande-Bretagne en tant que cinquième économie mondiale restera intact l’année prochaine, malgré le choc causé par la pandémie et le départ de l’Union européenne.

Dans le même temps, le Royaume-Uni restera proche de la tête des classements mondiaux en matière de croissance jusqu’en 2035 et creusera un énorme fossé avec la France à mesure que le secteur technologique du pays s’envolera.

Ce sont les dernières prévisions à long terme du Centre for Economics and Business Research (CEBR).

Dans la foulée de l’accord commercial historique conclu par Boris Johnson, elles devraient contribuer à dissiper toute morosité quant aux perspectives économiques du Royaume-Uni après une année de mesures d’austérité pour lutter contre les coronavirus.

Les faits suggèrent qu’à mesure que le vaccin sera mis en service et que les économies accumulées pendant la pandémie seront réinjectées dans les dépenses et les investissements, la résilience du Royaume-Uni se manifestera et la production, les emplois et les revenus des ménages devraient rebondir.

‘’Les gens oublient souvent que l’économie du Royaume-Uni repose grandement sur le numérique et la créativité”, a déclaré Douglas McWilliams, vice-président du CEBR.

‘’Nous avons un énorme avantage concurrentiel dans ce secteur technologique que la pandémie a d’ailleurs fait progresser. La plupart de ces avantages sont à toute épreuve, à condition que le Royaume-Uni continue d’attirer des personnes talentueuses”.

Le niveau de chômage du Royaume-Uni – 4,8 % de la population active – se compare également très favorablement à celui de ses partenaires commerciaux de l’UE, qui est de 8,4 %, selon les données mondiales.

Le changement le plus important dans les prévisions du CEBR est la façon dont la Grande-Bretagne devancera la plupart des pays européens au cours des 15 prochaines années, à l’exception de l’économie allemande, qui est beaucoup plus importante.

L’économie britannique reste l’une des plus performantes d’Europe malgré Brexit”, ont déclaré les économistes du CEBR.

D’ici 2035, l’économie devrait être 23 % plus importante que celle de la France, rivale et voisine historique”.

 

Tags: