CHARGEMENT

Tapez votre recherche

La Tunisie annonce les gagnants de l’appel d’offres photovoltaïque de 500 MW

Actualités Industrie

La Tunisie annonce les gagnants de l’appel d’offres photovoltaïque de 500 MW

La Rédaction
Partager

Le ministère tunisien des Mines et de l’Énergie a confirmé que le norvégien Scatec Solar a obtenu 300 MW répartis sur trois sites. Il a également révélé que le français Engie et le chinois TBEA ont chacun remporté des projets de 100 MW. L’offre la plus basse s’est élevée à 0,022 euro / kWh, tandis que 0,030 euro / kWh était l’offre la plus élevée.

Le ministère tunisien des Mines et de l’Énergie a dévoilé les cinq projets gagnants de son appel d’offres solaire de 500 MW , qui s’est déroulé cet été.

Le développeur norvégien Scatec Solar a été le plus grand gagnant, avec trois projets totalisant 300 MW. Elle construira une installation de 200 MW dans le gouvernorat de Tataouine et vendra l’électricité à la société d’électricité locale Société tunisienne de l’électricité et du gaz pour 71,783 TND (22,84 euros) / MWh. Le tarif était l’offre la plus basse de l’appel d’offres, comme prévu en juillet par Mehdi Majoul, conseiller du ministère tunisien de l’énergie.

Scatec Solar a également remporté un projet de 50 MW dans le gouvernorat de Tozeur. Elle vendra l’électricité de ce projet à un tarif de 79,379 TND / MWh. Elle construira également une autre installation de 50 MW dans le gouvernorat de Sidi Bouzid et vendra l’électricité au même tarif.

Le ministère a déclaré qu’un consortium dirigé par Engie et le producteur d’énergie marocain Nareva avait remporté un projet solaire de 100 MW dans le gouvernorat de Gafsa. Les sociétés ont proposé un tarif de 79,95 TND / MWh.

Un autre consortium dirigé par le groupe industriel chinois TBEA et le producteur d’énergie basé à Dubaï AMEA Power a remporté un projet de 100 MW dans le gouvernorat de Kairouan, à un taux de 97,92 TND / MWh.

Le gouvernement n’a fourni aucun détail financier ou technique supplémentaire sur les projets. Il avait présélectionné 16 développeurs pour l’appel d’offres, dont Enel et Total. EDF a également procédé à la première coupe dans le cadre d’un consortium avec Masdar, basé aux Émirats arabes unis, et Mitsui, au Japon. Les autres soumissionnaires étaient Canadian Solar, les développeurs espagnols Acciona et Fotowatio et ACWA Power d’Arabie saoudite.

La Tunisie soutient également le solaire à grande échelle par le biais d’appels d’offres plus petits de 70 MW.

source

Tags:

Articles en relation