CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Vers la fin des voitures thermiques en 2035 ?

Actualités Conso Industrie

Vers la fin des voitures thermiques en 2035 ?

Partager
voitures thermiques

L’UE a officiellement lancé les débats sur la fin de la production des voitures thermiques à partir de 2035.

Afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050, l’UE souhaite mettre un terme à la production de voitures thermiques à partir de 2035. D’ici 12 ans à peine donc, plus une seule voiture essence et voiture diesel ne sortira des usines des constructeurs automobiles implantés au sein de l’Union européenne.

Ce qui était alors encore une idée est en train de se concrétiser car le Parlement a officiellement lancé des débats sur la question depuis le 7 juin dernier. L’objectif est de faire drastiquement chuter les émissions de CO2 générées par le transport afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Du côté des constructeurs, le pli aurait déjà été pris car des marques comme Lotus, Jaguar ou encore Alpine affirment que leurs futurs bolides rouleront 100% à l’électrique à partir de 2025. Et pour Renault, Volvo ou encore Ford, le tout électrique sera atteint à partir de 2030.

Mais qu’en disent les conducteurs ? Sont-ils prêts et ont-ils surtout suffisamment de ressources financières pour se passer de leurs voitures thermiques et s’offrir des véhicules en moyenne 40% plus cher ? Un pari difficile à tenir sans aides conséquentes de la part des Etats membres. D’autant qu’en termes d’autonomie, les voitures électriques n’avalent guère plus que 200 voire 300km au mieux sans recharge. Les CSP+ vivant en ville s’en sortiront bien mais quid de ceux qui vivent en province ?

Tags:

Articles en relation