CHARGEMENT

Tapez votre recherche

La politique tarifaire de la SNCF visé par 60 millions de consommateurs

Actualités Conso

La politique tarifaire de la SNCF visé par 60 millions de consommateurs

La Rédaction
Partager
SNCF-60-millions-de-consommateurs

60 millions de consommateurs pointe la politique tarifaire opaque de la SNCF dans une récente étude.

Dénonçant “l’opacité” et le “grand écart des tarifs”, le magazine 60 millions de consommateurs s’en prend à la politique tarifaire de la SNCF que cela soit au niveau des lignes de trains Intercités que des grandes lignes assurées en TGV. Il faut dire que cela fait plusieurs année à présent que la SNCF pratique le yield management, une pratique de fixation des prix qui se base sur le jeu entre l’offre et la demande, à l’instar de toutes les compagnies aériennes par ailleurs. En somme, plus la demande est forte, plus les prix grimpent en conséquence.

Mais le dysfonctionnement que pointe 60 millions de consommateurs est le fait que la SNCF ait mis en avant à plusieurs reprises que réserver et acheter ses billets en avance était le garant d’une offre de prix alléchante. Chose qui s’avère inexacte. Le coauteur de l’étude, Florent Pommier déplore que “Sur les grandes lignes, les tarifs sont toujours considérés comme opaques” et qu’acheter plusieurs semaines ou mois en avance son billet de train pour bénéficier du meilleur prix “ne suffit pas toujours”. Loin de là même puisque sur près de 3 000 trains passés au crible, d’une part l’achat anticipé se révèle pas le plus avantageux et d’autre part la grille tarifaire de la SNCF est totalement incompréhensible pour les passagers.

Une chose est claire en revanche : “On est au prix fort au moment où le voyageur est le plus captif” comme le déclare Florent Pommier. Ce qui explique certainement que durant la dernière grève de la SNCF, un aller simple entre Paris et Marseille s’est vendu à 300€ en seconde classe.

Tags: