Bruno Le Maire appelle l’Union européenne à “s’affirmer” face aux Etats-Unis et à la Chine

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a averti que l’Union européenne devait adopter une approche défensive face à une Amérique de plus en plus belliqueuse et à une Chine audacieuse, à la suite de la visite du président chinois Xi Jinping en Europe.

Les Etats-Unis, un partenaire difficile

Bruno Le Maire a déclaré au quotidien français Le Figaro : « L’Europe a pris conscience que son allié américain est aujourd’hui un partenaire difficile, alors que le géant chinois s’affirme de plus en plus. Je pense qu’il est temps que l’Europe s’affirme en tant que puissance indépendante et souveraine. »

Evoquant le gigantesque projet d’infrastructure baptisé la Ceinture et la Route de Pékin, la nouvelle route de la soie, il a ajouté : « Le principal défi pour l’Europe est très clair : devons-nous réagir [à ces menaces] par notre unité ou par nos divisions ? »

« L’Europe doit prendre des décisions plus rapidement et plus fermement… Nous vivons une période de transition historique : notre souveraineté politique dépend de notre souveraineté technologique. »

La France, a-t-il poursuivi, pourrait devenir le « moteur économique de l’UE dans les dix prochaines années ».

M. Le Maire a ajouté que la brève tournée de M. Xi en Europe la semaine dernière a marqué un « tournant » dans les relations UE-Chine.

Bruxelles est récemment passée à une stratégie plus combative vis-à-vis de la Chine, motivée par la réticence de Pékin à ouvrir son économie aux investissements européens, les prises de contrôle chinoises dans des secteurs critiques et le sentiment général en Europe que la Chine ne fait pas assez pour promouvoir le libre-échange.

0