CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le Brexit et les manifestations plombent les ventes de champagne

Emploi Industrie

Le Brexit et les manifestations plombent les ventes de champagne

La Rédaction
Partager

Le Brexit et les mouvements de protestation des Gilets Jaunes ont ainsi réduit le nombre de bouteilles de champagne français vendues en 2018 à son plus bas niveau depuis 2004, selon les chiffres des entreprises du secteur.

Le Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC) a déclaré que le nombre de bouteilles vendues avait diminué de 1,8%, à 302 millions, en 2018.

Néanmoins, le total des revenus a légèrement augmenté de 0,3%, atteignant un record de 4,9 milliards d’euros, en raison de la hausse des prix.

« La baisse des volumes devient un peu inquiétante, le ralentissement en France et en Grande-Bretagne n’étant pas compensé par des ventes plus importantes en dehors de l’Union européenne », a déclaré le co-président du CIVC, Jean-Marie Barillere.

Les ventes françaises et britanniques représentent ensemble environ 60% des ventes totales en volume.

Les ventes françaises ont chuté de 4,2%, à 147 millions de bouteilles, avec plus de bouteilles vendues à l’étranger qu’en France pour la première fois en 100 ans.

En effet, la lenteur de l’économie française et le mouvement de contestation antigouvernemental au gilet jaune ont pesé sur les ventes.

M. Barillere a déclaré que les manifestations avaient touché les arrivées de touristes parisiens et la confiance des ménages français, nuisant à la demande.

Les exportations globalement bénéficiaires

Le total des ventes à l’exportation ont néanmoins progressé de 0,6% pour atteindre près de 155 millions de bouteilles, mais le chiffre d’affaires total à l’exportation a progressé de 1,8% pour atteindre 2,9 milliards d’euros, l’accent étant mis sur la valeur des grandes maisons, telles que Moët & Chandon de LVMH et Mumm de Pernod Ricard, le meilleur au monde.

Tags: