Leclerc et Carrefour vendront du carburant à prix coûtant

Les deux principales chaînes françaises d’hypermarchés, Leclerc et Carrefour, ont annoncé qu’elles vendraient de l’essence à des prix relativement bas ce mois-ci, en réaction à la colère suscitée par le projet de taxe gouvernementale sur la taxe sur les carburants, qui va toucher le pouvoir d’achat des consommateurs.

Carrefour a annoncé ce lundi 5 novembre que son offre spéciale sur le prix de l’essence serait valable d’ici le 17 novembre, tandis que l’offre similaire de Leclerc sera valable jusqu’à la fin du mois.

Le gouvernement a établi la taxe sur les carburants afin de lutter contre les émissions de gaz à effet de serre.

Emmanuel Macron a également défendu la hausse du prix du carburant à la pompe, ce qui a incité les activistes à planifier des blocages de protestation le 17 novembre dans toute la France, affirmant qu’ils seront principalement du fait de la hausse des prix du pétrole.

La colère des consommateurs à propos de la taxe sur les carburants est le dernier signe de mécontentement auquel le président français fait face.

La cote de popularité du chef de l’Etat dans les sondages d’opinion est en chute libre, affectée par le départ de deux ministres de premier plan, un taux de chômage élevé, des taxes élevées et cette hausse des prix du carburant.

0