La consommation permet un rebond de la croissance

La croissance économique française s’est accélérée au troisième trimestre, rebondissant après un premier semestre morose grâce à une plus forte performance de la consommation en un an.

Bonne nouvelle pour le gouvernement

Une augmentation de 0,4% du produit intérieur brut a été enregistrée, un rythme deux fois plus rapide que celle constatée au cours de la période précédente.

Bien que légèrement en deçà des 0,5% prévus par les économistes, cette amélioration pourrait encore soulager le président Emmanuel Macron, qui a été frappé par des démissions notoires et une chute dans les sondages.

Pour la zone euro, le léger manque à gagner en France ajoute des risques à la baisse des prévisions de croissance qui sont pour le moment de 0,4%.

La Bundesbank a prédit que l’économie allemande, la plus grande de la zone euro, pourrait s’être bloquée en raison de problèmes qui ont perturbé la production automobile.

0