Les chefs d’entreprise français exhortent Emmanuel Macron à reprendre les réformes économiques

Les chefs d’entreprise français attendent davantage d’Emmanuel Macron et ont envoyé un message d’avertissement au président français pour exprimer leur mécontentement et affirmer que leur patience aura bientôt atteint ses limites.

Des promesses pas encore honorées

Emmanuel Macron a promis d’attirer les investissements étrangers, de relancer la croissance et de réduire le chômage qui était resté bloqué autour des 10% sous la présidence de son prédécesseur socialiste, François Hollande.

Mais les réductions d’impôts destinées à stimuler les dépenses et les investissements doivent encore porter leurs fruits : son gouvernement a été contraint de réduire les prévisions de croissance de cette année de 2,0% à 1,7%.

Cela a incité le Premier ministre Edouard Philippe à annoncer le week-end dernier qu’il abandonnait les objectifs de réduction de déficit.

Des résultats économiques médiocres sont venus s’ajouter à une accumulation croissante de problèmes sur le bureau d’Emmanuel Macron, notamment la démission de son populaire ministre de l’Environnement, Nicolas Hulot, et un scandale impliquant un collaborateur de premier plan, Alexis Kohler.

En France, le chômage ne diminue que très lentement – il reste encore à 9,1% – tandis que la cote de popularité de Macron se situe autour des 36%.

0