CHARGEMENT

Tapez votre recherche

L’inflation atteint un niveau record en zone euro

Actualités

L’inflation atteint un niveau record en zone euro

Partager
inflation-france

En dépassant la barre des 10%, l’inflation atteint un niveau inégalé dans toute la zone euro.

Où et quand va s’arrêter l’inflation ? C’est la question que bien des observateurs et des citoyens se posent. Car dans la zone euro, un nouveau et triste record vient d’être battu au moins d’octobre. L’inflation a ainsi dépassé la barre symbolique des 10%, pour frôler celle des 11% dans les 19 pays qui partagent la monnaie unique. Avec 10,7%, la hausse généralisée des prix n’en finit ainsi plus de d’affoler les compteurs. Cette flambée des prix qui touche tous les pans de l’économie poursuit ainsi sa course folle, car dans certains pays elle dépasse même désormais le seuil des 20%, comme dans plusieurs pays baltes notamment.

Si la France parvient encore à contenir quelque peu l’inflation à plus de 7% tout de même, ce n’est donc pas le cas dans toute la zone euro, selon Eurostat, l’office européen des statistiques, équivalent de l’Insee au niveau européen.

Inflation et ralentissement économique

En parallèle, Eurostat constate un ralentissement de l’activité économique, et craint que toute la zone euro entre sous peu en récession. Car le fait que la croissance économique européenne a accusé un fort ralentissement lors du troisième trimestre, le PIB n’ayant augmenté que de 0,2%.

La récession n’est désormais plus une éventualité pour plusieurs analystes, comme ceux du cabinet Oxford Economics qui déclaraient il y a peu de temps « Il ne s’agit plus de savoir si nous allons entrer en récession, mais de savoir de quelle sévérité sera cette récession (…) Une récession cet hiver en zone euro est imminente ».

A cette récession qui s’annonce, un nouveau durcissement des règles de la BCE vient de s’ajouter. L’institution vient en effet de relever de 0,75 point ses taux directeurs en fin de semaine dernière. Le but affiché étant toujours le même : réduire la monnaie en circulation pour tenter d’endiguer l’inflation, et la ramener à 2%. Sur le court terme, cette nouvelle politique budgétaire engendre déjà un ralentissement de l’activité économique sur plusieurs secteurs, à l’image de l’immobilier, et serait alors de nature à contracter un peu plus encore l’activité.

Tags:

Articles en relation