CHARGEMENT

Tapez votre recherche

L’épargne augmente en France, les crédits diminuent nettement

Actualités Conso

L’épargne augmente en France, les crédits diminuent nettement

La Rédaction
Partager
crédits-épargne-france

Tandis que l’épargne augmente en France, les crédits à la consommation ont chuté lourdement l’an passé.

Les Français épargnent en moyenne 276 euros par mois depuis le début de l’année 2021 et l’année 2020 a été celle d’un record en la matière avec près de 100 milliards d’épargne cumulé.

Aussi, dans le même temps, les crédits à la consommation ont lourdement chuté de 11,5% sur l’année passée. C’est le résultat des confinements successifs qui ont eu plusieurs répercussions : baisse du pouvoir d’achat, inquiétude dans l’avenir et donc augmentation de l’épargne, diminution des dépenses.

Les prêts accordés aux Français ont représenté plus de 40 milliards d’euros en 2020 alors qu’ils dépassaient allègrement la barre des 45 milliards d’euros en 2019. Mais pour Matthieu Robin, spécialiste finance pour l’association UFC-Que-Choisir La baisse des crédits à la consommation est aujourd’hui en trompe l’œil. D’une part : les mesures de confinement. Les consommateurs n’ont pas pu se rendre en magasin où ils souscrivent souvent des crédits à la consommation. D’autre part :  la baisse du pouvoir d’achat. Elle est inédite depuis 2013. Les ménages ont vu leur situation financière se dégrader cette année.

Cette baisse des crédits à la consommation se ressent dans des secteurs phares de l’économie tels que l’automobile et les équipements pour la maison. Moins de 25% des Français ont souscrit un crédit, soit le plus faible niveau jamais enregistré en 30 ans.

Tags: