CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le cashback en ligne : une pratique en plein essor aux avantages multiples

Actualités Conso

Le cashback en ligne : une pratique en plein essor aux avantages multiples

La Rédaction
Partager
cashback

Déjà présent depuis de nombreuses années dans le monde anglo-saxon, le cashback s’affirme depuis quelques années en France comme une tendance de fond de la consommation en ligne. D’abord dominé par quelques grands acteurs comme eBuyClub, iGraal ou encore Poulpeo, de nouveaux entrants investissent ce créneau porteur. Les cartes privilège, comme celle commercialisée par Cyrana, sont un des services de cashback les plus courants.  

Le cashback, nouvelle pratique de consommation

Le principe du cashback est simple : il permet aux consommateurs de bénéficier d’un remboursement d’une partie de leur commande, sous forme d’un pourcentage qui leur est reversé par des sociétés intermédiaires. A partir d’une certaine somme cumulée sur une cagnotte en ligne, les consommateurs peuvent virer le montant sur leur compte en banque. En France, le marché est dominé par de grands acteurs comme eBuyClub ou iGraal, mais de nombreux acteurs tentent de se démarquer en proposant des offres de plus en plus attractives. C’est le cas de Cyrana, qui propose différents avantages réservés aux adhérents d’une carte privilège.

La pratique se démocratise parmi les consommateurs en ligne. Déjà en 2016, une étude du cabinet Xerfi pour le Syndicat National du Marketing à la Performance révélait que 10,9% des Français étaient inscrits sur un site de cashback. En 2019, ce sont 60% des acheteurs en ligne qui affirmaient déjà connaître le cashback, soit une hausse de 6 points par rapport à 2016. Et plus encore, 76% des consommateurs qui connaissent le cashback y adhèrent.

Des avantages pour les clients et les commerçants

Si la tendance séduit, c’est que le consommateur bénéficie directement du cashback, grâce aux pourcentages qui lui sont reversés. Le programme Cyrana propose par exemple jusqu’à 30% de cashback sur les achats des consommateurs, sur de nombreux marchands partenaires. Pour les commerçants en ligne, il s’agit aussi d’une source d’avantages non négligeables, à l’heure où la vente en ligne est en plein essor. Selon le SNMP, 71% des e-commerçants considèrent le cashback comme un outil performant pour acquérir et fidéliser les clients. Par ailleurs, le panier moyen des utilisateurs de cashback est de 10 à 20% plus important que celui des autres acheteurs en ligne. Un moyen pour les commerçants de générer davantage de chiffre d’affaires. Quant aux plateformes intermédiaires qui propose cette pratique, elles sont rémunérées par les sites de vente. Le chiffre d’affaires des sites de cashback en France a ainsi augmenté de 147% entre 2016 et 2019, passant de 23 à 42 millions d’euros.

Toujours selon le SNMP, l’existence d’un programme de cashback renvoie une image particulièrement positive d’un e-commerçant pour 86% des Français. Celui-ci viendrait donc renforcer la relation de confiance entre consommateur et vendeur.

Une tendance de fond qui pourrait encore évoluer

D’autres acteurs se saisissent de cette opportunité, au premier rang desquels les banques. Dès 2016, LCL a intégré un service de cashback directement inclus dans la carte bancaire. Pour les banques, c’est l’occasion de fournir un service supplémentaire à leurs clients. D’autres acteurs associent le système du cashback avec un remboursement en cryptomonnaies. L’entreprise Crypto.com, qui souhaite démocratiser l’usage de ces dernières a ainsi augmenté le pourcentage de ces cartes. Les monnaies virtuelles acquises dans ce cadre peuvent ensuite être utilisées pour acheter des biens et services, en ligne ou dans les commerces.

La pratique du cashback en ligne semble d’autant plus promise à un bel avenir qu’elle n’est pas incompatible avec des modes de consommation plus durables. Certains parlent même d’un « cashback éthique », qui permettraient de reverser le pourcentage acquis sur les achats en ligne à des associations, sans pour autant payer plus cher.

Tags: