CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Neag Norddeutsche Energie investit dans l’éolien breton

Actualités Industrie International

Neag Norddeutsche Energie investit dans l’éolien breton

La Rédaction
Partager

Neag Norddeutsche Energie scelle un financement relais de 14 M € pour le projet de 10,5 MW Noyal-Muzillac en Bretagne.

Le producteur d’électricité indépendant allemand Neag Norddeutsche Energie a obtenu un financement relais de 14 millions d’euros pour la construction du parc éolien terrestre de Noyal-Muzillac en France.

Le projet de 10,5 MW, situé en Bretagne, devrait entrer en service au premier trimestre 2021.

La construction du parc éolien, qui comprendra trois turbines Eno Energy 126 de 3,5 MW, a déjà commencé.
Noyal-Muzillac produira plus de 29 millions de kilowattheures d’électricité par an.
Neag a été soutenu par le conseiller financier Capcora dans la coordination du processus de financement.

Le financement, structuré sous la forme d’une obligation française au porteur au niveau SPV, a été souscrit par un fonds de dette anonyme basé en France.

Pour des raisons stratégiques liées à Covid-19, Neag a décidé d’aborder la construction et le financement à long terme séparément.
Christian Bahringer, PDG de Neag, a déclaré : «Nous sommes heureux d’avoir obtenu le financement d’un autre parc éolien français dans notre groupe – un fait qui ne peut être tenu pour acquis en ces temps incertains.

«De plus, nous tirons à nouveau parti de l’expertise de le mise en place d’un fonds de dette pour le financement provisoire, qui s’est déjà avéré être un facteur de succès dans le passé.

Alexander Kuhn, associé directeur de Capcora, a déclaré : «Au cours de cette année, nous avons déjà pu conclure une deuxième transaction en France et nous sommes heureux d’avoir étendu notre partenariat avec NEAG à un autre pays.»

Tags: