CHARGEMENT

Tapez votre recherche

La Turquie appelle la France à « s’abstenir d’aggraver les tensions en Méditerranée »

Actualités Industrie International

La Turquie appelle la France à « s’abstenir d’aggraver les tensions en Méditerranée »

La Rédaction
Partager

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a déclaré vendredi que la France devrait s’abstenir de prendre des mesures qui aggravent les tensions dans l’est de la Méditerranée, où Ankara est en proie à un différend avec la Grèce au sujet de l’exploration pétrolière et gazière turque dans les eaux contestées.

L’armée française a mené jeudi des exercices d’entraînement avec les forces grecques dans la région, selon des sources de la défense.

S’exprimant lors d’une conférence de presse télévisée avec son homologue suisse à Berne, M. Cavusoglu a déclaré que la Suisse avait proposé de servir de médiateur dans le différend de la Méditerranée orientale et que la Turquie avait accepté en principe, ajoutant que la Grèce obtiendrait une réponse si elle provoquait le navire turc Oruc Reis présent dans la région.

Coup de fil à Donald Trump

Le différend gréco-turc a été l’un des sujets abordés lors d’un appel vendredi entre Emmanuel Macron et le président américain Donald Trump, a indiqué la Maison Blanche, et les deux dirigeants “ont exprimé leur inquiétude face à la montée des tensions entre la Grèce et la Turquie, alliés de l’OTAN”.

La Suisse a déclaré qu’elle était disposée à soutenir un dialogue pour désamorcer les tensions actuelles, pour autant que cela soit souhaité par toutes les parties concernées.

Tags:

Articles en relation