Balance commerciale : nouveau record pour Berlin

L’Allemagne a fait progresser ses exportations à destination de ses voisins européens l’an dernier, tandis que celle vers les autres pays ont été revues à la baisse.

Berlin enregistre une année record concernant son excédent commercial, qui se porte à 252,9 milliards d’euros, avec des exportations qui n’ont jamais été aussi élevées, affirment les analyses de l’Office fédéral des statistiques diffusées ce jeudi.

En 2016, la première économie d’Europe a envoyé hors de son territoire pas moins de 1.207,5 milliards d’euros de marchandises, en hausse de 1,2% par rapport au niveau de l’année précédente.

Du côté des importation, le total se porte à 954,6 milliards d’euros, en légère hausse de 0,6%.

Une balance jugée trop excédentaire

L’année précédente, l’excédent commercial allemand s’élevait à 244,3 milliards d’euros. Cette nouvelle performance risque d’attirer les foudres des autres pays qui accusent régulièrement Berlin de disposer d’une balance commerciale trop excédentaire, tout en ne faisant pas d’efforts de réinvestissement.

L’ultime critique prononcée à l’égard de Berlin est survenue en janvier dernier, émanant alors d’un conseiller du président américain Donald Trump, Peter Navarro, qui a accusé l’Allemagne d’exploitation des autres pays de l’Union européenne et les Etats-Unis grâce à un euro sous-évalué qui rend ses produits attractifs au niveau financier.

Toutefois, ce sont bel et bien les exportations à destination de l’Europe qui ont progressé, avec un total de 707,0 milliards d’euros de biens cédés, en augmentation de 1,8% au sein de la zone euro et de 2,8% vers les autres pays européens.

0