CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Hydrogène : Air Liquide et Siemens Energy coopèrent

Actualités Business Industrie International

Hydrogène : Air Liquide et Siemens Energy coopèrent

La Rédaction
Partager
hydrogène-air-liquide-siemens energy

Les deux entreprises annoncent lancer une coopération afin de mutualiser leurs forces dans le but de développer l’hydrogène à grande échelle.

L’hydrogène est sans nul doute l’un des vecteurs de transition énergétique les plus prometteurs. Il a la capacité de décarboner les économies mondiales dans bien des secteurs : industrie, transport, bâtiments… Air Liquide compte parmi les poids lourds européens et mondiaux mais doit encore trouver une taille critique pour que son offre trouve réellement sa place sur le marché.

C’est dans cette optique que l’entreprise française a annoncé un rapprochement technologique stratégique avec Siemens Energy. Les deux structures ont officialisé leur “coopération” dans un communiqué de presse commun dans lequel elles expliquent vouloir collaborer dans “la co-création de projets à grande échelle dans la filière hydrogène, la production industrielle d’électrolyseurs en Europe, notamment en Allemagne et en France, et la Recherche et le Développement pour mettre au point ensemble la prochaine génération d’électrolyseurs “.

Les électrolyseurs sont le moteur, l’élément central de la production d’hydrogène dit “vert”. Cette forme d’hydrogène présente de réels atouts en termes de transition énergétique : il provient d’une source d’énergie renouvelable et donc non fossile comme son pendant l’hydrogène gris. Avec comme avantage de générer une quantité quasiment égale à zéro de CO2 lors des phases de production de ce gaz pas comme les autres.

Mais le coût jugé encore trop élevé de la production est tel que de nombreux acteurs lui préfèrent encore l’hydrogène gris, produit dans des centrales thermiques fonctionnant au gaz ou au charbon, responsables de quantités massives de CO2.

Air Liquide est depuis quelques années à présent leader dans la production d’hydrogène renouvelable. Le rapprochement avec Siemens Energy a pour but premier de mettre en place des économies d’échelle afin de faire baisser drastiquement le coût de production de l’hydrogène renouvelable pour in fine qu’il trouve sa place dans le panorama énergétique français et européen.

Tags:

Articles en relation