Grève ferroviaire historique en Allemagne

Une grève de cinq jours a été entamée ce mercredi 5 novembre par les conducteurs de train de la compagnie Deutsche Bahn. Il s’agit du mouvement le plus long depuis 20 ans. Les cheminots allemands réclament l’augmentation de leurs salaires.

490_0008_13823712_328A9E00FC1B4BB4_581404881

5 jours de perturbations à prévoir Outre-Rhin

 

Les négociations demandées depuis des semaines par les conducteurs de la Deutsche Bahn, qui revendiquent de meilleurs salaires et une réduction de leur temps de travail, sont toujours au point mort. Ce mardi 4 novembre, le syndicat allemand des conducteurs de train GDL a appelé à une grève de cinq jours, entre le mercredi 5, 15H00 (14H00 GMT) et le lundi 10, 04H00 (03H00 GMT). 

Selon un communiqué du syndicat, le mouvement concernera uniquement le fret jusqu’au jeudi 6, et à partir de cette date à 02H00, heure locale (01H00 GMT), le trafic passagers se perturbera. Ces cinq jours de grève représentent un record historique depuis la transformation de la compagnie ferroviaire allemande en société de droit privé (Deutsche Bahn AG), en 1994. 

Le syndicat allemand des conducteurs de train a lancé cet appel à la grève afin de mettre la pression sur la compagnie Deutsche Bahn. Si le syndicat réclame d’une part des hausses de salaire et un abaissement du temps de travail hebdomadaire, il est également en conflit avec la direction pour des questions de représentativité. La société ferroviaire refusant les négociations au sujet d’accords salariaux pour des personnels autres que les conducteurs de train, ceux-là même qui constituent la principale source d’adhérents de GDL.

source

 

0