Zone euro : taux de chômage stable à 11,5% en septembre

Le chômage est resté stable en septembre dans la zone euro par rapport à août, à 11,5%, a annoncé vendredi 31 octobre Eurostat, la branche statistiques de la Commission européenne.

Baisse-du-chomage-en-Espagne_article_popin (1)

L’Espagne et le Portugal en rémission

 

Il y avait 18,34 millions de chômeurs au total en septembre dans la zone euro, soit 19.000 de moins qu’au mois d’août et 826.000 de moins qu’il y a un an. En septembre 2013, le taux de chômage atteignait 12%.

Ce que ces chiffres ne révèlent pas au premier coup d’œil, ce sont certaines disparités : l’Allemagne et l’Autriche ont toujours par exemple, les taux de chômage les plus faibles de la zone Euro, avec respectivement 5% et 5,1%. Aux fins fonds du tableau, la Grèce enregistre le taux de chômage le plus élevé, à 26,4% en juillet, date des dernières données disponibles, suivie par l’Espagne avec 24%.

Parmi ces pays qui sont les plus touchés par la crise, des signes d’amélioration sont toutefois notables, en un an, le chômage en Espagne est passé de 26,1% à 24,0%, celui du Portugal de 15,7% à 13,6%.

La situation s’est quelque peu dégradée en Finlande, avec un chômage passant de 8,2% à 8,7% et en France, de 10,3% à 10,5%. Le chômage des jeunes est resté stable dans la zone euro par rapport à août, à 23,3%. Cela se traduit par quelque 3,34 millions de jeunes de moins de 25 ans sans emploi dans la zone.

C’est en Espagne que, pour sûr,  la situation est la plus difficile, avec plus d’un jeune sur deux concerné (53,7%), suivie par la Grèce (50,7% en juillet 2014) et l’Italie (42,9%). Bien entendu, les taux les plus bas ont été constatés en Allemagne (7,6%) et en Autriche (9,1%).

Sur l’ensemble de l’Union européenne, le chômage touchait en septembre 24,51 millions de personnes, soit un taux stable de 10,1%. Par rapport à août, le nombre de demandeurs d’emploi a diminué de 108.00 et en un an, de 1,81 million.

source

0