CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Le Crédit Mutuel Arkéa redistribue

Actualités Business

Le Crédit Mutuel Arkéa redistribue

Partager
Performances financières Arkéa

Les « performances historiques » de 2021 permettent au Crédit Mutuel Arkéa de renforcer ses dispositifs de solidarité à l’égard des plus fragiles.

« La croissance a toujours été l’ADN du Crédit Mutuel Arkéa : une croissance rentable, durable, à risques modérés », rappelait Julien Carmona, président du groupe de bancassurance, lors de la publication des résultats 2021.

Il faut dire que les chiffres lui donnent raison. Le conseil d’administration a annoncé des performances record, à faire pâlir d’envie les plus grands groupes de France et de Navarre.

Les revenus du Crédit Mutuel Arkéa ont atteint en 2021 leur plus haut niveau historique, à 2,5 milliards d’euros. Ils affichent une progression de 17,3 % par rapport à 2020 et de 9,9 % par rapport à 2019.

A 574 millions d’euros, le résultat net part progresse de 61 % par rapport à 2020 et de 12,3 % par rapport à 2019.

« Notre groupe démontre que son modèle de banque de taille intermédiaire, coopérative, territoriale, innovante et agile, conserve toute sa force et son utilité, et que la taille et la performance ne sont pas corrélées », a ajouté Julien Carmona.

Ancrage local

Mais les bons résultats ne s’arrêtent pas là. Si l’encours de crédits brut a progressé de 9 % par rapport à 2020 et de 17,3 % par rapport à 2019 (à 73,8 milliards d’euros), l’encours total d’épargne a quant à lui augmenté de 12,6 %, à 155 milliards d’euros, avec une collecte nette de 9,6 milliards (soit une progression de 21,5 %), portée par l’épargne financière et l’assurance. Vous avez dit « historique » ?

« Les performances du Crédit Mutuel Arkéa en 2021 sont, à plusieurs titres, exceptionnelles : un niveau record de revenus et de résultats, une mobilisation forte de tous les collaborateurs du groupe pour continuer à accompagner nos sociétaires et nos clients, et une démonstration par la preuve et sur le terrain de nos engagements sociétaux et environnementaux », se félicite Anne Le Goff, directrice générale déléguée.

Composé des fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne (CMB) et du Sud-Ouest (CMSO) et de leurs caisses locales adhérentes, ainsi que d’une quarantaine de filiales spécialisées (Fortuneo, Monext, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, Arkéa Investment Services, Suravenir…), le groupe de bancassurance attribue ces bons résultats à son ancrage local, au plus près des sociétaires et des clients.

Transitions d’avenir

Le groupe a d’ailleurs annoncé le renforcement du partage de valeur auprès de ces derniers. Après avoir été le premier établissement bancaire français à supprimer définitivement, dès 2019, les frais d’incidents bancaires pour les plus fragiles, les conseils d’administration de Crédit Mutuel Arkéa et des fédérations du CMB et du CMSO ont décidé de la création en 2022 d’un nouveau dispositif de solidarité destiné à aider leurs sociétaires qui font face à des événements graves (accidents de la vie, problèmes d’accès au crédit, sinistres non couverts par leurs contrats d’assurance…). Au total, plus de 45 millions d’euros seront consacrés à la solidarité avec les sociétaires les plus fragiles sur toute la durée du plan Transitions 2024.

Conçu afin de faire du Crédit Mutuel Arkéa le partenaire financier des transitions d’avenir, ce plan se structure en quatre axes stratégiques : étoffer la gamme d’offres et de services à impact positif, favoriser et accompagner le développement responsable des territoires, proposer une expérience client toujours plus personnalisée et développer le modèle partenarial du groupe.

Les résultats exceptionnels de 2021 ont également permis au Crédit Mutuel Arkéa de maintenir une politique de recrutement dynamique. Pas moins de 1 000 collaborateurs ont été recrutés en CDI sur l’année, tout comme en 2020. Le groupe compte désormais plus de 11 000 collaborateurs, soit une hausse de 15 % par rapport à 2015.

Tags:

Articles en relation