CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Reconfinement partiel : un coût de 1,2 milliard d’euros par mois

Actualités Politique

Reconfinement partiel : un coût de 1,2 milliard d’euros par mois

La Rédaction
Partager
reconfinement partiel

Le reconfinement partiel des 16 départements va coûter au bas mot 1,2 milliards d’euros par mois selon Bercy.

Bruno le Maire a tenu les comptes et la note du reconfinement partiel s’annonce plutôt salée pour les caisses de l’Etat : 1,2 milliard d’euros par mois. Et ce notamment pour alimenter le dispositif d’aides aux entreprises.

Le ministre de l’économie expliquait lors d’un point presse que “l’impact des nouvelles restrictions sanitaires sur l’économie française est de 0,2 point de PIB annuel. Les mesures de soutien coûteront 1,2 milliard en plus par mois, soit 7,2 milliards d’euros en tout par mois”.

L’enveloppe budgétaire dévolue à atténuer les effets du reconfinement partiel sera ventilée en plusieurs postes de dépenses. Ainsi, 600 millions d’euros vont être octroyés aux entreprises pour compenser leur fermeture temporaire et leur baisse d’activité pour celles qui peuvent encore laisser leurs portes ouvertes. Aussi, 400 millions d’euros seront dévolus au dispositif du chômage partiel et 200 millions en exonération de charges sociales.

Rien qu’en Île-de-France, plus grand département concerné par ce reconfinement partiel de quatre semaines, ce sont non moins de 60 000 commerces “non essentiels” qui doivent fermer, sur un total de 110 000 dans les 16 départements concernés.

Tags:

Articles en relation