CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Une pénurie de médicaments en France qui met les patients en danger

Actualités Conso

Une pénurie de médicaments en France qui met les patients en danger

La Rédaction
Partager

Un quart des patients en France n’ont pas pu obtenir leur traitement à cause d’une pénurie de médicaments, une situation qui, selon les médecins, met les patients en danger.

Des médecins et des pharmaciens français ont signalé des pénuries d’approvisionnement en médicaments essentiels, notamment des médicaments anticancéreux, des vaccins et des antibiotique.

Quel est le problème ?

L’association française des pharmaciens a qualifié les pénuries de “rupture d’approvisionnement”. Un approvisionnement est considéré comme interrompu si une pharmacie ou un établissement de santé ne peut obtenir un médicament spécifique pendant 72 heures ou plus. Si 5% des pharmacies ou plus ne peuvent pas obtenir le médicament, une rupture d’approvisionnement est alors déclarée.

Quels médicaments sont touchés par cela ?

Les trois types de médicaments les plus fréquemment touchés sont les vaccins, les médicaments de chimiothérapie et les médicaments liés au système nerveux, tels que les médicaments antiépileptiques et les traitements de la maladie de Parkinson. Cependant, une grande variété d’autres traitements ont également fait l’objet de pénuries, notamment d’antibiotiques, de stéroïdes et de médicaments pour les maladies du cœur.

Et est-ce que cela arrive souvent ?

Les ruptures d’approvisionnement ont considérablement augmenté ces dernières années, selon une lettre ouverte de 20 médecins publiée dans le journal français Le Journal du Dimanche.

L’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) en France n’a enregistré que 44 cas de rupture d’approvisionnement en 2008, mais au fil des ans, ce nombre a régulièrement augmenté pour atteindre 438 en 2014 et 538 en 2017.

Tags:

Articles en relation