Vers une nouvelle hausse du passe Navigo ?

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, a indiqué qu’elle pensait que les sociétés de transports franciliennes devaient trouver un moyen d’augmenter leurs recettes afin de moderniser le réseau.

Supporter les travaux de modernisation

Une annonce qui pourrait mener tout simplement à une nouvelle hausse du passe Navigo. Pour que le réseau de transports francilien puisse se moderniser, notamment en ajoutant de nouveaux trains, des bus électriques, des places de vélos, des caméras de vidéo-surveillance ou bien en ajoutant des agents en charge de la sécurité, il faut que les sociétés qui exploitent ce réseau trouvent un moyen de gagner plus.

Les chantiers à venir nécessitent un important investissement de la part d’Île-de-France Mobilités (ex-Stif), l’établissement public qui gère le transport dans la région et dont la présidente n’est autre que la présidente (LR) de la région, Valérie Pécresse.

Ces surcoûts devront notamment être supportés par les usagers, en conséquence, c’est le passe Navigo qui devrait à nouveau voir son prix s’envoler. Pour rappel, ce dernier avait déjà augmenté de 3% en août, passant de 73 à 75,20 euros.

0