Simplification administrative : arrivée des timbres fiscaux électroniques

Le gouvernement a décidé de faciliter les démarches administratives en lançant, ce lundi 2 mars, son nouveau site internet permettant d’acheter des timbres fiscaux pour les passeports, un projet qui entre dans le cadre des mesures de simplification annoncées en décembre dernier.

Dorénavant, sur le portail en ligne timbres.impôts.gouv.fr, il est possible de se procurer librement grâce à sa carte bancaire un ou plusieurs timbres fiscaux électroniques, qui pourront être scannés grâce au principe du flashcode ou en utilisant une suite de 16 chiffres.

Après s’être dédouané du prix de vente, un courriel ou un sms est envoyé à l’acheteur contenant un code qui peut être utilisé lors d’une demande de passeport à déposer en mairie ou à la préfecture de la ville de Paris, explique le communiqué du gouvernement, qui prévoit, en outre, de vulgariser ce procédé d’ici l’année prochaine pour d’autres démarches, notamment le renouvellement du permis de conduire ou de la carte nationale d’identité.

La France numéro un mondial des démarches administratives numériques

Une nouveauté de plus dans cette politique de simplification mise en place par le gouvernement. Car depuis fin janvier, il est également possible de régler des amendes via un smartphone et de simuler le montant de l’impôt sur le revenu en ligne. L’objectif visé par les pouvoirs publics est d’utiliser au maximum l’outil électronique afin d’abandonner le papier.

Des efforts remarqués, puisque selon une étude de l’Organisation des Nations unies reprise par les Décodeurs du Monde, la France peut se targuer de ce développement numérique, elle est effectivement en tête du classement européen et mondial concernant les services en ligne proposés par une administration, grâce notamment au site service-public.fr.

Concernant les timbres fiscaux version papier, ils sont toujours disponibles pour les particuliers dans les centres de finances publiques ou dans les bureaux de tabac.

source

0