Dépôt de bilan à la SNCM

La direction de la SNCM a confirmé ce lundi 3 novembre via une assemblée générale extra-ordinaire qu’elle allait déposer le bilan, d’après une source syndicale au sein de la compagnie maritime. 

NAPOLEON BONAPARTE PREND L EAU

Un dépôt de bilan pour annuler les condamnations

 

« La direction engage un dépôt de bilan, alors même qu’elle reconnaît que « le chemin est étroit » entre le redressement judiciaire et la liquidation », a indiqué Pierre Maupoint de Vandeul, l’un des représentants de la CFE-CGC, regrettant « une procédure collective pouvant se révéler irréversible ». La date formelle du dépôt n’a pas encore été avancée, mais elle pourrait toutefois intervenir dès ce lundi 3 novembre, a-t-il indiqué à l’AFP.

Les actionnaires majoritaires de la compagnie maritime – Transdev et Veolia, pour 66 % du capital – souhaitent depuis plusieurs mois déposer le bilan et placer l’entreprise en redressement judiciaire. Selon ses dirigeants, ceci représenterait la seule option valable pour « empêcher (sa) disparition pure et simple ».

Ces deux actionnaires et l’État estiment que ce redressement judiciaire est une étape « technique » qui va permettre à la compagnie à la fois d’annuler ses condamnations européennes pour des affaires d’aides publiques jugées illégales et de trouver un nouvel investisseur.

source

0