Focus sur le métier de community manager

Le community management peut avoir un impact positif sur le chiffre d’affaires d’une entreprise. Internet fournit, grâce à ses réseaux sociaux, la possibilité à une marque de se faire connaître par le plus grand nombre. En faisant preuve d’originalité ou d’humour, même une PME peut fidéliser ou gagner de nouveaux chalands.

community-manager2
Une formation peut être dispensée par des agences spécialisées

 

Dans les faits, le community manger va s’adresser directement aux particuliers, il va parler de l’entreprise et maîtriser son discours en fonction de l’image de marque. Le poste réunit à la fois  des compétences de directeur commercial et de directeur de communication.

Avant de choisir une personne, il est important pour une PME de définir les traits de la future campagne publicitaire. Le métier de community manager est récent, le secteur n’est pas encore très développé mais il existe déjà quelques agences spécialisées.

Alain Roubian, directeur commercial chez Autocars James (PME), a par exemple souscrit, pour moins de 1 000 € par mois, à un forfait chez l’agence Rollingbox. Il affirme que même si les retombées sur le chiffre d’affaires ne sont pas encore quantifiables, il a réussi à augmenter le trafic sur sa page de plus 50 %. L’agence peut également diriger la PME vers une totale autonomie concernant le community management, Alain Roubian l’affirme : « Nous avons négocié un forfait qui inclut un volet formation. En attendant que l’on soit autonome, l’agence rédige certaines actualités à partager avec les mots-clés les plus pertinents pour notre référencement. »

source

0