CHARGEMENT

Tapez votre recherche

Bernard Arnault élu « manager de la décennie »

Actualités Bourse Business Management RSE

Bernard Arnault élu « manager de la décennie »

La Rédaction
Partager

Pour la 16ème année consécutive, les BFM Awards récompensent les grands dirigeants, entrepreneurs, créateurs innovants et personnalités marquantes de la sphère économique française. Lundi 30 novembre, BFMTV honorait Bernard Arnault, le président du groupe de luxe LVMH, du titre de “manager de la décennie”.

Bernard Arnault, résilient face à la crise sanitaire

Les BFM Awards mettent en lumière les entrepreneurs qui, par leur audace, leur adaptabilité et leur volontarisme, ont poursuivi le développement de leur entreprise dans une parfaite maîtrise des risques, préservant au maximum leurs collaborateurs et leurs clients. Élu « manager de la décennie », Bernard Arnault, patron de LVMH, s’est voulu rassurant face aux effets de la crise sanitaire. Contrairement à 2008, “nous n’avons jamais été au bord de la catastrophe économique”, affirme-t-il sur le plateau de BFM avant de préciser : “Ce qu’on peut dire en comparant à la précédente (crise économique, ndlr), c’est qu’elle est très différente, mais qu’elle a été beaucoup mieux gérée. Celle de 2008 était essentiellement économique et a failli plonger le monde dans une catastrophe épouvantable”.

LVMH ou la plus grosse capitalisation de ces 20 dernières années

Malgré la crise économique engendrée par le coronavirus, Bernard Arnault a réussi à maintenir la très bonne santé financière de son groupe. En effet, mardi dernier, LVMH dépassait le record historique de valorisation boursière de 250 milliards d’euros obtenu il y a 20 ans par France Telecom. Avec plus de 75 marques : parfums (Givenchy, Guerlain), mode (Louis Vuitton, Christian Dior), joaillerie (Tiffany & Co, Bulgari), spiritueux, hôtellerie (acquisition de Belmond), culture (ouverture de la fondation Vuitton en 2014) ou encore la presse (Les Echos, Le Parisien, Investir), LVMH a multiplié ses ventes par trois et son bénéfice par quatre en dix ans. Doté d’un chiffre d’affaires équivalent à 54 milliards d’euros, LVMH est aujourd’hui le numéro un mondial du luxe.

Mais d’où vient le secret de cette réussite ? En prenant exemple sur de grands succès dans le monde technologique (Facebook, Google), le PDG du groupe LVMH explique que seule une bonne idée accompagnée d’une bonne exécution peut aboutir à un projet viable : “Pour réussir en tant qu’entrepreneur, il faut avoir une bonne idée (…) mais ça ne suffit pas (…) le plus important c’est d’arriver à mettre l’idée en oeuvre”.

En route vers le monde de demain

Plus éthique, plus responsable, plus digital… LVMH affiche également un engagement sociétal et environnemental en phase avec notre époque. En nommant Ian Rogers (un ancien cadre d’Apple) à la tête du pôle numérique en 2015, le PDG de LVMH met toutes les chances de son côté pour développer son activité de distribution en ligne et toucher une clientèle de plus en plus connectée.

Largement engagé contre les discriminations et violences sexistes et sexuelles, LVMH va par ailleurs financer 1000 nuités aux femmes victimes de violences conjugales, ainsi qu’à leurs enfants. Cette implication “se doit d’être plus forte encore pour LVMH dont une grande majorité des 163.000 collaborateurs sont des femmes (73%) et qui, par certains de ses produits, s’adresse principalement à elles”, précise le Groupe. Chaque année, 220 000 femmes sont victimes de violences conjugales et 93.000 subissent des viols ou tentatives de viols. Rien qu’en 2019, 146 femmes ont été tuées, soit 25 de plus que l’année précédente.

Côté environnement, LVMH n’est pas en reste. Le groupe de Bernard Arnault privilégie les produits durables, la neutralité carbone et s’engage à préserver la biodiversité. Le développement durable est ainsi devenu un moteur de compétitivité, en atteste le partenariat avec le programme “L’Homme et la Biosphère” de l’UNESCO. “Je crois que peu de sociétés ont travaillé en prenant compte de l’environnement autant que notre groupe, et très peu dans notre secteur. Nous sommes actifs depuis 27 ansaffirme Bernard Arnault.

 

Tags:

Articles en relation