Un nouvel axe stratégique franco-australien pour mieux concurrence la Chine sur son territoire

Le président français Emmanuel Macron a promis de travailler avec l’Australie pour établir un nouvel axe stratégique sur le théâtre indo-pacifique qui servirait à équilibrer la croissance de la Chine et pour instaurer une nouvelle force commerciale dans la région.

Emmanuel Macron a fait cet engagement lors d’une conférence de presse après avoir rencontré le Premier ministre australien Malcolm Turnbull à la Kirribilli House de Sydney, où il a remercié son hôte et sa « délicieuse épouse » Lucy pour leur « accueil très chaleureux » en Australie.

Les deux dirigeants ont salué un nouveau partenariat stratégique entre les deux pays et ont exhorté la Chine de ne pas perturber la longue et pacifique période de développement qui domine la région et qui a permis à son peuple de sortir de la pauvreté et de prospérer.

« Nous nous félicitons de la croissance économique de la Chine », a déclaré M. Turnbull, celle-ci ayant d’ailleurs une « ampleur et un rythme sans précédent ».

« Cette hausse économique, cette croissance a été rendue possible grâce aux règlements dans notre région », a-t-il déclaré.

Emmanuel Macron a déclaré qu’il était nécessaire « d’introduire certains équilibres nécessaires dans la région ».

« Il est important de ne pas avoir d’hégémonie », a-t-il déclaré aux journalistes à la Maison Kirribilli, résidence officielle du Premier ministre à Sydney.

0