Total acquiert une participation majoritaire au sein de Direct Énergie

Le major pétrolier et gazier tricolore Total renforce sa position sur son marché domestique avec l’achat de Direct Énergie, poursuivant l’expansion de son activité en aval.

Une stratégie devenue courante chez les pétroliers

Ce mercredi 18 avril, le géant pétrolier français Total a annoncé qu’il avait acquis une participation majoritaire dans le fournisseur d’énergie Direct Énergie, la dernière transaction majeure d’une série à laquelle Total a participé au cours des deux dernières années.

À la suite de cette transaction, Total contrôlera 74,33% de la société d’énergie française et versera 42 euros par action, pour un total d’environ 1,4 milliard d’euros. Cet achat permettra à Total d’étendre sa présence sur son marché domestique en France, ainsi qu’en Belgique voisine.

Cette opération renforce également la position de Total dans l’espace de distribution d’énergie non-pétrolière, la capacité de gaz naturel et d’énergie renouvelable de 1,35 GW de Direct Énergie complétant la capacité installée de 900 MW de Total.

« Avec cette transaction, Total poursuit activement son développement dans la production et la distribution d’électricité et de gaz en France et en Belgique », a déclaré Patrick Pouyanné, Directeur Général de Total.

« Cette reprise s’inscrit dans la stratégie du groupe de se développer sur l’ensemble de la chaîne de valeur gaz-électricité et de développer des énergies sobres en carbone, en ligne avec notre ambition de devenir l’acteur majeur de l’énergie responsable. »

L’achat de Direct Énergie par Total reflète des initiatives prises par d’autres sociétés, telles que Royal Dutch Shell, qui a récemment consolidé sa chaîne d’approvisionnement en aval.

Ce n’est pas la seule transaction sur le marché des acteurs de l’énergie alternative que Total conclut, l’entreprise avait en effet acheté une participation de 23% dans la société d’énergie renouvelable Eren en septembre dernier.

0