Biomasse : Mini Green Power en pleine croissance

La société Mini Green Power, basée sur la Côte d’Azur et soutenue par le géant mondial de l’énergie Engie s’apprête à entrer dans une nouvelle phase de croissance.

 

Valorisation des déchets réputés « difficiles »

Hubert Sabourin, représentant du PDG de la société, a détaillé au média Decentralized Energy ce que Mini Green Power propose aux communautés qu’elle dessert.

Fondée il y a trois ans et demi, la société Mini Green Power a depuis levé environ 4 millions d’euros pour poursuivre sa croissance. Son activité s’articule autour de la production d’équipements destinés à extraire de la valeur depuis de la biomasse à potentiel minime.

Hubert Sabourin indique que son entreprise a installé deux démonstrateurs au sein de son usine de Hyères, tandis qu’une installation dans une usine sicilienne a réussi à produire 2,5 MW d’énergie thermique et 200 kW d’électricité depuis l’année dernière.

« Nous développons d’autres démonstrateurs pour le traitement du bois de type B traité avec de la peinture ou du vernis ou de la colle, en transformant les déchets considérés comme plus difficiles en énergie et en une forme de chaleur et / ou d’électricité ou de refroidissement. »

Bien qu’elle soit de petite taille comparée aux opérations de biomasse des grandes entreprises, la solution proposée par Mini Green Power pourrait facilement être répliquée à travers l’Europe.

0