Bruxelles offre un soutien financier à la réouverture de la liaison ferroviaire entre Pau et Canfranc

Ce vendredi 1er décembre, les défenseurs de la réouverture de la ligne ferroviaire entre Pau et Canfranc, en Espagne, étaient réunis afin d’officialiser le soutien de l’Union européenne au projet.

Un budget total situé entre 400 et 500 millions d’euros

Alain Rousset, le président de Nouvelle-Aquitaine, Javier Lambàn, président de l’Aragon, et Héral Ruijters, directeur du « transport innovant et durable » à la Commission européenne se sont ainsi retrouvé à Canfranc ce vendredi 1er décembre afin de célébrer l’officialisation du nouveau soutien financier de l’Union européenne destiné à la réouverture de la liaison ferroviaire entre la ville de l’Aragon et Pau.

Le plan d’investissement européen fait état d’un engagement financier à hauteur de 50% d’un programme d’études franco-espagnoles sur la période 2017/2020 en vue de la réhabilitation du tronçon ferroviaire transfrontalier., soit une somme totale de 7,5 millions d’euros.

Les études préalables devraient être lancées d’ici deux ans, ce qui laisse imaginer que des trains circulent à nouveau sur la ligne en 2024 ou 2025.

Le montant total du projet de réouverture se situe à ce jour entre 400 et 500 millions d’euros.

2