Toujours autant d’ultra-riches français installés en Suisse

Les ultra-riches français sont toujours aussi représentés en Suisse. Le magazine Bilan recense en effet une cinquantaine d’entre eux dans son étude annuelle des 300 plus riches de Suisse, publiée ce jeudi 23 novembre.

Des milliards de francs suisses

Afin de figurer dans ce classement, le magazine Bilan analyse les chiffres. Chaque personne – ou famille – recensée doit être à la tête d’une fortune nette d’au moins 100 millions de francs suisses soit 86 millions d’euros. En 2017, ils sont ainsi 54 Français à être considérés comme des ultra-riches, soit le même nombre qu’en 2016.

La famille Baud, dont le patrimoine est estimé entre 300 et 400 millions de CHF, fait son entrée cette année, cette dernière a fait fortune grâce aux supérettes Franprix, tout comme la famille Leven, héritière des eaux Perrier, dont la fortune est estimée entre 200 et 300 millions de CHF, et Patrick Degorce, qui vient de s’installer à Genève avec un patrimoine estimé entre 100 et 200 millions de CHF.

Le top 3 du classement des Français les plus riches de Suisse reste inchangé cette année, avec la famille Castel au premier rang (patrimoine estimé entre 12 à 13 milliards de CHF), la famille Gérard Wertheimer (fortune estimée entre 11 et 12 milliards de CHF) en seconde position, et Patrick Drahi, président d’Altice.

0