Vauxhall : PSA prévoit un plan social au sein d’une usine britannique

Vauxhall, marque britannique tombée das l’escarcelle du groupe PSA cet été via le rachat d’Opel par le constructeur français, souhaite mettre en place un plan de 400 départs volontaires au sein d’un de ses sites au Royaume-Uni, a annoncé un porte-parole de PSA à l’AFP.

Problème de compétitivité

Ce dernier évoque un souci de « compétitivité » pour le site d’Ellesmere Port, dans le nord-ouest de l’Angleterre, mais également des craintes en rapport avec la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne.

Le porte-parole précise également que ce plan prévoit que le site ne dispose que d’une seule équipe dès l’année prochaine, contre deux aujourd’hui, ainsi qu’un plan de 400 départs volontaires d’ici la fin de l’année.

Selon lui, Vauxhall fait face, comme l’ensemble des marques automobiles, à un marché européen moribond et une chute des ventes de véhicules particuliers, devant au final ajuster ses volumes de production.

L’usine produit actuellement la berline moyenne Astra et emploie quelque 2.000 personnes.

0