Les Galeries Lafayette s’offrent un pionner de la VPC

Le groupe historique de grands magasins décide de se lancer dans le commerce en ligne en rachetant 51% du capital de La Redoute, l’ancien spécialiste de la VPC. La nouvelle entité ambitionne de tirer 30% de ses revenus commerciaux sur la toile. 

Virage digital

Philippe Houzé, le président du groupe Galeries Lafayette, a salué ce jeudi l’union entre ces deux acteurs historiques du commerce en France, réunissant 400 ans à eux deux.

Les Galeries devraient s’adjuger une participation majoritaire de 51% de la Redoute via le holding familiale Motier. Une option leur donnant la possibilité de monter à 100% d’ici 2021 est également prévue.

Cette transaction, dont le montant n’a pas été précisé, ne comprend pas Relais Colis autre filiale du holding New R, et les actions acquises par les Galeries respecteront le principe du prorata des actionnaires actuels de La Redoute.

La Redoute est tombée dans l’escarcelle d’enseigne de Grands magasins et du boulevard Haussmann à Paris, après avoir déjà été une partie du groupe Kering, ex-Pinault Printemps Redoute.

0