Télécoms : Altlice aurait ciblé le géant américain Charter

Alors que la bourse est au ralenti en raison de la période estivale, nombre d’interrogations visent Altlice, qui suivrait de près l’américain Charter Communications en vue d’un rachat.

Une opération jugée difficile

Non-content de lancer une OPR sur les titres SFR Group qui ne sont pas encore en sa possession, Altlice, holding néerlandais du magnat des télécoms Patrick Drahi, aurait pour projet, selon CNBC, de lancer une OPA sur l’américain Charter Communications, dont la valorisation actuelle avoisine les 200 milliards de dollars.

CNBC croit savoir qu’une offre serait même en préparation du côté d’Altlice USA, câblo-opérateur américain du groupe. Pourtant aucune approche n’aurait été encore faite pour le moment, ce qui fait penser au média financier qu’une telle offre pourrait bel et bien voir le jour prochainement.

Les résultats de Charter Communications ont de leur côté été portés par la concentration dans le secteur et surtout par le rachat de Time Warner Cable, ce qui permet aujourd’hui au groupe de capitaliser environ 120 milliards de dollars à ce jour.

En additionnant ce montant avec la dette nette de 60 milliards de dollars et la prime offerte généralement lors des OPA, la valorisation globale atteint des sommets : pas moins de 200 milliards de dollars, soit 170 milliards d’euros environ.

Une cible qui semble hors de portée pour de nombreux experts, sachant qu’Altlice dispose que d’une valorisation à la Bourse d’Amsterdam de 32 milliards d’euros, avec une dette d’environ 30 milliards d’euros.

0