SFR pâtit de la fuite de ses clients

En dépit d’investissements colossaux, l’opérateur SFR continue de perdre sa clientèle au premier trimestre.

Les investissements n’y auront rien fait. SFR conclut un premier trimestre 2017 avec des résultats mitigés : si le chiffre d’affaires est en hausse de 5,1% sur un an, à 2,7 milliards d’euros, les bénéfices reculent, avec un résultat net à 334 millions d’euros, contre 421 millions l’année précédente à la même période.

Bien évidemment, les investissements réalisés (en progression de 13,1%) sont un poids sur ces bénéfices. Le capex s’élève à 486 millions contre 430 millions douze mois auparavant, et l’Ebitda ajusté est également en recul, à 820 millions contre 851 en 2016 (et 954 fin 2016).

Le taux d’endettement de l’entreprise a au final remonté à 4x, et cela en dépit de l’ajout au chiffre d’affaires des résultats de l’activité média, qui a rapporté 123 millions d’euros, alors qu’ils étaient totalement absents l’année précédente à la même période.

351 000 clients perdus

Ces mauvais résultats sont certainement causés par la fuite des clients. En effet SFR a perdu 351 000 clients en un an (-2,36%) avec 111 millions de départs rien que cette année (-0,7%).

0