L’indice de révision des loyers prend 0,51% au 1er trimestre

Comme chaque année, l’indice des loyers en France progresse. Pour 2017, l’augmentation est de 0,51%, son plus haut niveau depuis le second trimestre 2014, indiquent les données de l’Insee publiées ce jeudi.

Hausse record

L’indice de référence des loyers (IRL), qui sert de base pour la révision annuelle des locations vides ou meublées, a progressé de 0,51% lors du premier trimestre 2017, a indiqué ce jeudi 13 avril l’Insee.

L’indice de référence des loyers correspond, depuis la loi no 2008-111 du 8 février 2008, à la moyenne (arrondie au centième), sur les douze derniers mois, de l’indice des prix à la consommation (IPC), série « ensemble des ménages hors tabac et hors loyer ». Cet indice est calculé sur une référence 100 au quatrième trimestre 1998. Il est également révisé tous les trimestres par l’Insee.

Sur les trois derniers mois de l’année, l’IRL s’est établi à 125,90, contre 125,19 lors de la même période l’année précédente.

Dans les faits, il s’agit de sa plus importante augmentation depuis le second trimestre 2014, comme le précise l’Insee. Depuis 2012, cet indice n’a que très peu progressé. Il avait même été revu à la baisse pour la première fois depuis 2009 au quatrième trimestre 2015 (-0,01%).

Cette nouvelle progression s’explique notamment par le fait qu’il soit indexé au niveau d’inflation dans le pays.

0