Des chiffres décevants pour l’emploi américain

Le marché du travail s’est légèrement essoufflé aux Etats-Unis en décembre. Le dernier mandat d’Obama se referme sur un résultat décevant en dépit d’une augmentation du niveau de rémunération.

Durant le mois de décembre 2016, le marché de l’emploi américain aura créé 156.000 postes de plus qu’il n’en a détruits, un chiffre qui laisse transparaître une forte décélération par rapport au mois de novembre, selon les statistiques du département du Travail rendues publiques ce vendredi 6 janvier.

Au dernier mois de 2016, les Etats-Unis ont créé 156.000 emplois de plus qu’ils n’en ont détruits, marquant une nette décélération par rapport un mois de novembre dynamique, selon les données publiées vendredi par le département du Travail.

Les analystes ont exprimé leur désenchantement vis-à-vis de ces chiffres, qui s’accompagnent, en outre, d’une légère augmentation du chômage (4,7%, +0,1%), qui reste tout de même à son niveau le plus bas depuis neuf ans, ainsi que d’une remontée du nombre de demandeurs d’emploi.

Fin de l’ère Obama

Des chiffres qui témoignent du chemin parcouru par les Etats-Unis durant l’ère Obama, qui arrive à son terme. Le dernier mandat de Barack Obama prendra fin le 20 janvier prochain, le président sortant confiera le pays à son successeur, le candidat élu Donald Trump.

0